le survol des lignes de Nasca

(par Benji – 03/08/09)

Nous nous sommes leves relativement tôt le matin pour arriver parmi les premiers a l’aerodrome. Le temps etait couvert et Ricardo, notre guide, nous informe qu’il faut attendre que le ciel se degage pour avoir une visibilite suffisante sur les lignes de Nasca. Aux environs de 9 heures, notre chauffeur nous depose finalement a l’aeroport ou nous patientons et esperons que le ciel s’eclaircisse. Nous en profitons pour acheter quelques souvenirs et des cartes postales.

A la fin de la matinee, notre patience est recompensee puisque le ciel devenu tout bleu nous a permit d’embarquer a bord d’un petit avion de 4 places, pilote inclu. Du coup, JP s’est propose de voler en compagnie de nos deux accolites francais qui ne nous quittent plus. Nous sommes un peu decus de l’organisation de cette matinee liee au fait qu’on n’a pas pu faire cette activite tous ensemble et qu’on aurait pu prolonger notre sommeil a l’hôtel en attendant que le ciel se degage.

Cependant, le survol des lignes de Nasca est magnifique. Pendant un peu plus d’une demi-heure, notre pilote nous montre une douzaine de figures representant des animaux, des hommes ou des figures geometriques. Ces traces sur le sol sont d’epoque pre-inca et peuvent atteindre pour certaines d’entre elles 300m de long.

fred-carte2-074-reduit.JPG

Les differentes manoeuvres du pilote de l’avion pour tourner autour des figures nous rendent un peu nauseeux. Il etait temps qu’on atterisse avant de faire des degâts dans l’avion. Une fois a terre, nous attendons JP qui a son tour prend un avion pour faire le tour du site.

Ce contenu a été publié dans Non classé, Pérou. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire