La fete du canal a Yanque

(par Jipi – 05/08/09)

Yanque, situe dans la vallée, a quelques kilomètres du canyon de Colca, est un village très ancrer dans les traditions, et comme le Pérou entier de sa sainte “Pacha Mama” (mère terre)

A peine débarqué dans un charmant petit hotel familial, nous assistons a une parade typique en hommage de la fête du canal. Cette fête est sacrée car elle marque la fin des travaux d’irrigation et un hommage a l’eau qui va nourrir la pacha mama avant les premières semences.

Les femmes plutôt rondes portent plusieurs couches de jupes très colorées, ce qui n´affine pas leur silhouette mais les hommes y trouvent un certain charme et surtout cette rondeur est un signe de fertilité. Qu’adviendrait-il de nos canons de beauté occidentale?

Lors de la parade, des rangées de familles du village se tiennent la main en se dandinant au son de la fanfare locale, tout enivrés par la bière. Apres avoir fait le tour de la « Plaza de armas » et sillonne les rues du village, ils finissent par entrer dans une maison pour continuer la fête en prive, mais en laissant grande ouverte.

Ma curiosité et mon attrait pour toute sorte de fête me pousse à les suivre. Les femmes déballent la nourriture du gros balluchon colore qu’elles portent sur le dos.

Cette fête va se poursuivre. Laissant mes compères, en chemin, un groupe d´hommes, dont le maire (alcalde) aussi assez éméché me prie gaiement d´assister à la cérémonie. Leur hospitalite est telle que je sors vite de mon coin. Ils mínvitent a danser et partager des verres d’ « almidon » ( alcool assez proche de l’eau-de-vie) qui m’arrache la gorge, et la fameuse « chicha » nationale (alcool de mais).

Autant dire que je suis sorti de cette soirée plutôt pas très clair mais heureux d’avoir partage quelques instants de joie et de partage avec ces gens chaleureux.

Ce contenu a été publié dans Non classé, Pérou. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire