La Paz

(par Fred – 13/08/09 – 20h00)

C’est la capitale la plus haute du monde (Arghhh ! Le mal des montagnes est de retour) et elle s’etend sur les versants de plusieurs montagnes environnantes.

Nous y sommes arrives vers 18h par le haut, l’Alto, ce qui nous a offert une vue des plus magistrales, au coucher du soleil.
fred-carte4-405-reduit-lapaz1.JPG

Un groupe de musiciens et danseuses qui se trouvait la en a profite pour nous faire danser, nous les gringos, pour faire un film de promotion de leur prochain album de chansons traditionnelles.

Une fois plonge dans le coeur de la ville, le decor est devenu moins feerique. Ca grouille de minibus et de vieux cars qui crachent une fumee noire. La ville est extremement poluee et la circulation un fleau.

Notre hotel se situe dans le « centre », bien que cette notion n’ait pas beaucoup de sens a La Paz. La balade nocturne qui nous amene jusqu’a une petite pizzeria envahie de touristes ne nous laisse pas un sentiment des plus positifs.

Heureusement le lendemain, c’est a dire aujourd’hui, nous avons recupere notre guide, Carlos, petit papi rabougri qui nous a embarque dans un petit van pour une visite commentee de la ville.
Impressionnant et merveilleux !

Il nous a explique l’organisation de la ville, les plus beaux quartiers etant les plus bas, la ou se trouve le plus d’oxygene et la plus forte temperature. 21 degre en bas, 17 au mileu (notre hotel) et 14 dans les hauteurs de la ville, les quartiers pauvres.

Nous avons debute notre tour par le bas, la Vallee de la Lune, surprenante formation issue de l’erosion a la saison des pluies.
fred-carte4-472-reduit-vallee-lune.JPG

Nous sommes en suite remontes vers la place principale, sa cathedrale, son palais gouvernemental ; et avons eu la chance d’apercevoir le president Yvan Morales qui sortait du palais a ce moment la entoure d’une impressionante garde rapprochee.

La troisieme etape fut les hauteurs de la ville avec un panorama fantastique sur l’amplitude de cette immense cite… et le retour du fameux mal des motagnes en ce qui me concerne ;-(

Apres un dejeuner sympathique nous avons flane dans le marche des sorciers et mesure a quel point les croyances ancestrales de ces populations Aymara et Quechua sont restees fortes et se marient harmonieusement avec la religion catholique instauree par les conquistadors espagnols.

Le temps d’un petit repos pour essayer de retrouver quelques forces, et me voici a mon clavier pour vous narrer nos aventures.

Nous reprenons la route demain vers le Perou en passant la frontiere a Desaguadero pour arriver en soiree sur Puno (on commence a bien connaitre cette petite ville en bord de lac Titicaca). Le lendemian ne sera pas plus passionnant puisque nous ferons route 9h durant vers Cusco, la celebre cite inca.

Gros bisous.

Ce contenu a été publié dans Non classé, Pérou. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à La Paz

  1. Olivia dit :

    Merci pour ce post Fred.

    La Paz est effectivement une ville impressionnante! La vue panoramique est fantastique et très intéressante pour remarquer les disparités, comme tu l’as si bien expliqué.

    J’ai aussi beaucoup aimé le quartier des sorciers où je garde un souvenir particulier des fœtus de lama…

    Bonne continuation à vous tous et embrasse Benjamin pour moi!

Laisser un commentaire