Desagrements et arnaque a Agua Calientes : la pseudo taxe

(par Fred – 18/08/09 – 18h30)

Pas grave, rassurez-vous. Mais pas tres agreable.

Nous arrivons a Agua Calientes par le train de nuit. 1h40 de trajet, pas tres bien assis dans le compartiment « backpackers »… ici on ne melange pas les locaux avec les touristes. Arrivee vers 20h, nous retrouvons notre correspondant Juan-Jose, le plus inutile et inefficace de nos contacts locaux, qui nous guide jusqu’a notre hotel… Bof !

La chambre que nous partageons, Yom et moi, a une fenetre aveugle avec vue sur les parpaings qui l’occulte. Elle sent le renferme… Bref, on va passer une mauvaise nuit 😉
Apres une rapide nego (on commence a s’y connaitre) on change pour mieux, mais pas terrible quand meme.

Il est temps de sortir diner. Tres petite faim, comme souvent le soir (buffet du midi oblige), mais c’est pas grave puisque tous les guides, papiers ou humains, nous conseillent de faire leger le soir, l’altitude ralenti la digestion (decidemment, cette altitude…).
Nous trouvons donc un petit resto qui nous offre un choix de soupe digne de contenter tout le monde (plutot bonnes d’ailleurs) et voila l’arnaque qui se profile.
Au moment de l’addition, tandis qu’une soupe coute 12 soles (un bras quand on compare aux tarifs de villes moins « touristiques »), nous trouvons entre les lignes une « taxe » de 11 soles (le serveur aurait-il mange aussi une soupe sur notre addition?). Renseignement pris, ce meme serveur nous explique qu’il s’est octroye un pourboire de 10%, mais qu’on est pas oblige de le payer, auquel il a ajoute une soit-disant taxe locale de 5% qui semblerait indiquee en encre sympathique sur les cartes.

Pas content du tout du procede, nous refusons categoriquement et le pauvre serveur en est pour ses frais. Non mais ! On nous la fait pas a nous.

Nous avons creuse la question de cette « taxe locale » le lendemain avec notre guide du Machu Picchu : c’est bien une arnaque ! Backpackers, ne vous faites pas avoir.

Ce contenu a été publié dans Non classé, Pérou. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire