Curry, Curd et yoghourt ?

Le « curry », contrairement à notre terme français, désigne au Sri Lanka un plat composé de riz blanc accompagné par 4 ou 5 petits condiments ou assortiments servis à part : poulet au lait de coco, pomme de terre pimentées, gombos pimentés, dhal pimentées (lentilles corail), sambol (noix de Coco râpée et pimentee) et paratha (crêpe chips). Vous l’aurez compris, ce plat est plutôt relevé 😉

Après un délicieux curry poulet dégusté au restaurant du shanta… Guest house (très bonne adresse) à 2 pas de notre hôtel, nous optons pour un jus de fruit frais en ville pour dessert.

Friands d’expériences alimentaires et frustrés de trouver fermé notre shop de jus de fruit frais qui nous prive ainsi de notre jus de mangue fraîche, nous décidons de nous rabattre sur un yaourt.
J’avais déjà eu l’occasion de tester le « Curd and honey », le Curd étant du lait caillé de bufflonne, consistant et un peu acide comme un yaourt grec, qu’on trouve partout dans des pots en terre de plus ou moins grande taille.
J’ai aussi tenté le Lassi, boisson faite avec le fameux Curd, brassé et sucré. Les 2 sont particuliers.

Mais point de Curd ce soir, nous voulons un yaourt. Nous allons donc dans un des supermarché de la chaîne que nous avons trouvé dans chaque ville de taille moyenne ou grande : Cargills food city.
Devant la multitude de sorte de pots, nous en sélectionnons 3, tous avec de la gélatine, sucrés et légèrement aromatisés à la vanille (pas moyen de trouver un yaourt nature).
Voici le verdict : notre préférence va, sans conteste au pot rond de la marque Ambewela. Les 2 pots carrés de la marque Kotmale sont un peu moins bons, même si le pro-biotique est meilleur que l’autre.

Nous sommes finalement contents de notre petit dessert.
Si nous en testons d’autres, on complètera le comparatif 😉

20140805-213049-77449711.jpg

20140805-213133-77493787.jpg

20140805-213501-77701072.jpg

Ce contenu a été publié dans Non classé, Sri Lanka. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire