Pass pour les trains, bus, metro…

Les transports dans une grande ville comme Tokyo peuvent sembler un peu… déroutants !

Plusieurs compagnies se partagent le trafic, avec chacune leurs règles d’usage et leur tarification.

Premier conseil : télécharger l’application smartphone gratuite Navitime-Japan Travel. Elle vous donnera le meilleur itinéraire, les horaires et le prix de votre trajet.

Deuxième conseil : achetez un Pasmo (ou une Suica Card, son concurrent) à un distributeur de la station de train/métro de l’aéroport. Créditez 5000 Yens dessus en payant en liquide (la caution sur la carte est de 500 Yens récupérables, le surplus d’argent à la fin est également récupérable). Cette carte permet de prendre tous les transports de Tokyo sans distinction en « bipant » à l’entrée de la ligne et en « bipant » de nouveau en sortant (débit du trajet). Le site internet Kanpaï regorge de forums qui décrivent le fonctionnement de ces cartes et plus globalement répondent à toutes vos questions sur le Japon. À consulter absolument.

Vous vous habituerez vite à trouver les petites mentions en anglais sur tous les panneaux. Premièrement repérez le nom de la ligne sur le plan (ex JR Yamanote Line), sa couleur (verte), et enfin le nom des premières stations ou des principales stations dans la direction où vous souhaitez aller. Navitime vous donne également le numéro de plateforme d’où partira votre train.

Pour les trajets en train Shinkansen pour quitter Tokyo, le Pasmo ne fonctionne plus.

Vous pouvez alors utiliser le JR PASS que vous devez OBLIGATOIREMENT acheter en France sur internet. Vous échangerez le Voucher que vous recevrez contre le vrai JRPASS dans un guichet JR (Japan Rail) dans n’importe quelle gare conséquente.

Avec le JRPASS, vous réservez un billet de Shinkansen (attention, tous ne sont pas éligibles) en vous rendant dans un guichet JR dans les grandes gares sans dépenser un sou de plus. Sachez qu’il existe des wagons réservés aux voyageurs sans réservation ; premiers arrivés premiers servis.

l’application HYPERDIA vous aidera à planifier vos trajets entre les villes.

Dernières précisions :

Le Pasmo est utilisable dans les métros et bus d’Osaka et de Kyoto, mais il n’est restituable que dans la ville de Tokyo ou dans le Japon de l’Est, du fait de la compagnie de train qui l’émet. Enfin, pour les détenteurs de smartphone, vérifiez les applis Pasmo et Suica qui « permettraient » grâce à la puce NFC de faire office de Pasmo ou Suica et ne pas avoir à prendre de carte à restituer.

Ce contenu a été publié dans Japon, Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire