Trek de la Desolation

La nuit dans notre très (trop) petit logement à 4 dans la même mezzanine s’est finalement bien passée. Mais le petit déjeuner sur un coin de table-bar minuscule et les sacs et vêtements humides qui jonchent le moindre fauteuil nous font vraiment sentir à l’étroit.

Jean-Marie nous récupère à 8:45 pour un trek de 4-5h sur les sentiers De La Desolacion (qui doit son nom au sable noir volcanique) et le sentier Alerce, au bord du lac Todos Los Santos, dans le Parque Nacional Vicente Pérez Rosales

La marche n’est pas trop difficile et s’accompagne de cueillettes de Murta, une sorte de myrtille sauvage rouge très goûtue (il en existe des roses, des violettes et des blanches nettement moins bonnes).

Les vues sont magnifiques !

Ce contenu a été publié dans Chili, Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.