Osaka by night

http://ravaut.fr/wp-content/uploads/2018/05/img_6719.mov
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Osaka by night

A l’assaut du Mont Misen

Réveil à 6h40. La pluie a fait place à un magnifique ciel bleu et le soleil, levé depuis une heure déjà, illumine la baie.

Nous partons de bonne heure pour profiter du mont Misen avant l’arrivée des touristes.

Petite parenthèse utile : puisque tous nos petits-déjeuners se résument à des gâteaux secs achetés au 7 eleven avec des sachets de café lyophilisé, pris dans a chambre heureusement toujours équipée de bouilloire ; il m’a semblé utile de mentionner les marques que je juge les meilleures en gâteau sec. En dehors de ces sachets de gâteau, le Japon nous a plutôt habitué à des gâteaux très mous.

Publié dans Japon, Non classé | Commentaires fermés sur A l’assaut du Mont Misen

L’île de Miyajima

Nous traversons de l’île principale Honshu vers la petite île de Miyajima.

Le JRPASS est valable sur les ferrys de la compagnie JR (Japan Rail).

L’île est réputée pour son Torii flottant, ses daims en liberté et sa tranquillité après le départ des touristes le soir. Nous décidons d’y passer la nuit dans un charmant petit hôtel, le Sakuraya trouvé la veille sur booking.

A peine les valises déposées en garde à l’hôtel en attendant que la chambre soit prête, nous partons faire les premières photos du Torii, malheureusement sous la pluie. http://ravaut.fr/wp-content/uploads/2018/05/img_5881.mov

L’île est également réputée pour ses huîtres. Elle est entourée de parc à huîtres. Ces dernières sont énormes. Je les goûterai le soir panées et frites, un régal.

Temples et bibliothèque sont des sites à visiter et nous permettent de nous mettre au sec. http://ravaut.fr/wp-content/uploads/2018/05/img_5978.movles fabriques de gâteaux génoise fourrée à la pâte de haricot rouge sont nombreuses dans la rue commerçante. C’est amusant de voir la machine confectionner ces petits gâteaux à la chaîne.

L’île possède également un temple qui semble flotter à marée haute et que les japonais aiment à comparer à notre Mont St Michel 😉Petite balade sur la plage pour admirer le fameux Torii avant de continuer notre exploration.

Retour à l’hôtel pour prendre possession d’une magnifique chambre de style japonais avec table basse et lits futons. Nous profiterons de l’Onsen (bains chauds publiques) pour nous délasser. Efficacité garantie. Pas le temps de se reposer très longtemps, les restaurants ferment tôt. Nous ressortons donc dîner vers 19h pour tester les fameuses huîtres chaudes (frites). http://ravaut.fr/wp-content/uploads/2018/05/img_6135.movle trajet se fait en bonne compagnie. Seb songe même à rapporter une copine à Dalou. notre journée s’achève sur le Torii de nuit. À demain.

Publié dans Japon, Non classé | Un commentaire

Hiroshima

Nous reprenons le Shinkansen pour Hiroshima après notre arrêt imprévu à Himeji.

Nous y sommes accueillis par la pluie qui impose l’ambiance dans cette ville tristement célèbre.

Notre bon JRPASS va une fois encore démontrer son utilité puisqu’il permet de prendre les « sightseeing bus », bus rouges qui font une boucle sur les sites touristiques et s’arrêtent juste à côté de notre hôtel Park Side.

La chambre est petite mais confortable et propre.

Nous ressortons sous la pluie faire un tour du quartier et découvrir les premiers sites qui témoignent de la bombe atomique. Notamment le Dôme. Prenant !

Un petit resto « européen » juste à côté de l’hôtel, le « Santé », apporte un peu de réconfort après cette plongée dans l’enfer de la guerre.

Le lendemain, une journée complète de pluie est annoncée. Le parapluie s’impose. Les musées aussi.

La cloche de la paix.

http://ravaut.fr/wp-content/uploads/2018/05/img_5608.mov

Le monument dédié à la petite Sadako survivante de la bombe finalement atteinte de leucémie dont l’histoire a émue le Japon et qui a fait de la Grue le symbole de la paix.

Du coup je me suis essayé aux origamis 😉

D’autres monuments dans le paris, comme l’arche, la flamme qui cessera de brûler lorsque les armes nucleaires auront disparues dans le mon entier…

Ou comme cette horloge bloqué à 8h15…

Le musée du mémorial.

Un peu de shopping pour retrouver le sourire après tout ça.

Et nous allons dîner la spécialité de Hiroshima : le Okonomiyaki, crêpe, pâtes, légumes et œufs (on en avait déjà mangé à Kyoto), le tout sur plaque chauffante devant vous. Délicieux !

Le surlendemain, la météo est plus clémente. Ce n’est pas le grand bleu mais nous avons quelques heures sans pluie dans la matinée. Nous en profitons pour visiter le château d’Hiroshima, version simple de celui d’Himeji hier.

Retour à l’hôtel pour récupérer les valises qu’ils avaient gentiment accepté de garder et nous partons en bus Sightseeing pour la gare centrale de Hiroshima prendre un train JR pour Miyajima Guchi où nous attend le ferry pour l’île de Miyajima et son magnifique Tori dans l’eau. Grâce au JRPASS, pas un yen à débourser.

c

Publié dans Japon, Non classé | Un commentaire

JR PASS et Shinkansen

J’ai déjà parlé des Shinkansen et du JR Pass dans les articles précédents sur le Japon mais je voudrais faire une petite synthèse ici.

Pour 223€, le pass est valable pour une semaine ou plus précisément 7 jours date à date. La version pour 15j coûte un peu plus de 300€.

Il doit être acheté avant votre voyage depuis la France sur internet. Vous l’activerez à la date de votre choix au Japon en le présentant à une station où un guichet JR (Japan Rail).

Nous avons préféré utiliser un Pasmo sur Tokyo (carte qui sert de porte monnaie électronique pour payer métros, bus et trains) pour éviter d’activer notre JRPASS les 4 premiers jours du voyage. Nous avons gardé l’activation pour le premier grand trajet en train Tokyo-Kyoto au 5e jour.

A Hiroshima, le JRPASS nous a également permis de prendre les Sightseeing bus (bus rouges) qui font une grande boucle autour de tous les sites touristiques à partir de la gare centrale. Notre hôtel était prêt de l’un d’eux, le Dôme.

A Miyajima Guchi, le JRPASS nous a également permis de prendre les ferrys JR gratuitement pour aller sur l’île de Miyajima et profiter de son superbe Torii flottant.

Publié dans Japon, Non classé | Commentaires fermés sur JR PASS et Shinkansen

Himeji

Arrêt imprévu, Himeji s’avère être le meilleur choix pour profiter d’une météo encore clémente aujourd’hui.

En effet, les prévisions ne sont pas bonnes sur la région.

Plutôt que de visiter Hiroshima sous des pluies diluviennes et d’aller sur l’île de Miyajima sous une météo décevante, nous décidons in extremis de descendre du Shinkansen en cours de route et de profiter des derniers rayons de soleil pour visiter le château de Himeji.

À la pause déjeuner nous testons le fameux bœufs de Kobe et le bœuf Wagyu qui sont dits exceptionnels.

Pour obtenir cette qualité, le bœuf de Kobe est, de son vivant : massé au Saké, nourri à la bière, et il écoute de la musique classique.

Au goût, une petite préférence pour le bœuf Wagyu, moins gras. Mais les deux sont un délice à ne pas manquer quand même.

L’après midi débute avec la visite des jardins attenants au château Himeji. Superbes !

Retour à la gare pour prendre le Shinkansen en direction de Hiroshima, notre destination initiale avant le changement de programme dû à la météo.

Publié dans Japon, Non classé | 2 commentaires

La SNCF peut en prendre de la graine

J’ai déjà fait un article sur la rigueur et la discipline nippone, mais nous découvrons aujourd’hui tout le plaisir et le confort associé à cette discipline.

L’application HYPERDIA tout d’abord qui vous donne toutes les informations utiles pour votre voyage : horaires, quai d’arrivée, quai de départ pour votre changement, tarif avec ou sans JRPASS… Parfaite !

Le Shinkansen ensuite. Train rapide équivalent de notre TGV dont le nez change de forme suivant la ligne empruntée. Les gens y font la queue bien alignés comme pour prendre le métro ou le bus. La montée se fait très rapidement. La place pour les jambes est deux fois plus grande que dans notre TGV. Le siège s’incline pour dormir. Le contrôleur salue les passagers en entrant dans le wagon.

Et les trains sont ponctuels !!!

Publié dans Japon, Non classé | Commentaires fermés sur La SNCF peut en prendre de la graine

Un petit verre à Kyoto avant de quitter Aki

C’était assez inattendu et bien sympathique de retrouver ce joueur de bad japonais rencontré lors d’un tournoi à Dusseldorf.

Merci Aki pour cette journée en ta compagnie.

Publié dans Japon, Non classé | Commentaires fermés sur Un petit verre à Kyoto avant de quitter Aki

Une journée à Nara

Première capitale « fixe » du Japon à rompre avec la tradition qui consistait à changer de capitale après le décès de chaque empereur, Nara a été plusieurs fois détruite par les guerres et les incendies.

Aujourd’hui petite ville de province à 42 km de Kyoto, Nara compte malgré tout 360 000 habitants.

Elle profite du tourisme de Kyoto et attire les voyageurs pour son charme et ses daims en liberté dans le parc de 350 Ha.

Notre virée du jour commence en train bien évidemment. Nous sommes heureusement arrivés 15 min en avance car le train est bondé et nous aurions passé 45 min debout.

La ville est touristique et le trajet de la gare au parc est ponctué de magasins et de restaurants.

Le premier temple à l’entrée du parc a été plusieurs fois détruit et ne conserve que quelques pavillons caractéristiques et une jolie pagode.

Le parc où nous débouchons en ressortant à l’autre bout du temple nous offre les premiers daims en liberté. Gavés par les visiteurs, les premiers daims sont amorphes et ne correspondent pas à l’image « sauvage » que nous nous étions faite.

Comme le rappelle le panneau suivant, les daims sont des animaux « sauvages » !

Lol !

Les temples qui attirent beaucoup de touristes et de visiteurs, sont bordés de guitounes à bouffe de toutes sortes.

Les okonomiyakis ci-dessus.

En chemin pour le deuxième temple, nous faisons une pause sandwich, ce qui ne laisse pas indifférents nos amis les daims.

Le temple qui suit et son bouddha géant justifie à lui seul le déplacement jusqu’à Nara. Et non pas les daims en liberté comme le vendent maladroitement les guides du routard et autres Lonelyplanet.

Les enfants s’essaient à la calligraphie, ou bien se glissent dans un petit trou fait dans un pilier et qui assure l’accès au paradis à celui qui est capable de ressortir de l’autre côté. On a pas essayé 😉

Le bouddha géant est vraiment impressionnant. Accompagné à gauche et à droite par deux déesses, elles aussi gigantesques.

Petite balade aux alentours du temple et pause Thé dans une salle de repos.

Nous quittons les temples pour reprendre le chemin de la gare pour Kyoto. La journée nous aura bien épuisé.

Publié dans Japon, Non classé | Commentaires fermés sur Une journée à Nara

Kyoto jour 2

La ciel est bleu ce matin, ce qui est parfait pour notre visite au Pavillon d’or, le temple Kinkaku Ji.

Ce site restera certainement le plus beau spot de notre voyage. Le reflet de ce magnifique pavillon doré dans les eaux d’un petit lac bordé d’arbres nains aux couleurs rougeoyantes laisse un souvenir impérissable.

À proximité de ce premier temple, le temple du Ryoan Ji propose un jardin Zen recommandé par les guides.

Grosse déception pour nous qui confondons jardin zen et jardin japonais. On s’attendait à voir des jolis petits arbres disposés avec goût et nous découvrons un rectangle de gravier bien ratissés certes, avec 5 rochers.

L’esprit Zen ne nous habite décidément pas 😉

Apparemment nous ne sommes pas les seuls dubitatifs face à cette profonde zenitude…

Pour changer un peu des temples, nous partons visiter la bambouseraie (gratuite) également à l’ouest de Kyoto.

Le bus nous dépose à proximité d’un haut temple, la bambouseraie est une centaine de mètres plus loin.

.

La balade au milieu des bambous conduit à un charmant jardin aux azalées en fleurs. En sortant de ce jardin par le nord-est, nous débouchons sur une jolie rivière, que nous logeons jusqu’à un quartier très populaire auprès des kyotoïtes le week-end.

Sous les yeux de dizaines de spectateurs, un pêcheur sort une énorme carpe de la rivière.

Ah la discipline japonaise !! Ici pour acheter une glace.

Le costume traditionnel qu’aiment revêtir les japonais le week-end, homme comme femme.

Nous allons ensuite visiter le temple des 1000 Toriis. Je vous laisse découvrir les photos pour comprendre ce qu’est un Torii.

.

Vous avez trouvé ce qu’est un Torii ?

Vous l’aurez également compris, l’animal représentant la divinité vénérée dans ce temple est un renard.

Retour au centre de Kyoto dans le quartier de Gion. Très mignon avec ses maisons traditionnelles en bois.

Par hasard nous nous arrêtons devant un restaurant qui nous attire. Nous y dégusterons notre premier Okonomiyaki.

Publié dans Japon, Non classé | Commentaires fermés sur Kyoto jour 2