Sur la route de Munnar

(par Guillaume)

Une longue journee de voiture s’annonce, mais la route est magique ; nous nous enfoncons dans les terres a travers la jungle tropicale couverte de forets denses d’ou jaillissent au detour d’un virage de magnifiques torrents ou des hordes de singes attendent l’aumone des touristes… La vitesse de croisiere oscille autour des 40 Km/heures compte tenu de la deplorable qualite de la route, mais aussi de ses incessants virages et des trombes d’eau qui s’abattent sur nous regulierement.

Avant d’arriver a Munnar nous faisons une halte dans un passionnant jardin des epices ou un guide nous presente toutes les plantes locales en insistant plus particulierement sur leurs vertues Ayurvediques. Nous decouvrons ainsi enfin a quoi ressemble l’arbre du clou de girofle, le muscadier, la cardamome, les racines de gingembre, le cafe, le cacao, le poivrier, l’etrange lianne du vanillier… bref une promenade instructive et degourdissante apres les heures de route.
img_6153-small-cafe-graine.JPG img_6154-small-cafe-graines-grosplan.JPG img_6161-small-epice-puscade.JPG img_9317-small-eoices-muscades.JPG

La cardamome (et pas cardamone), omnopresente dans la cuisine indienne, au point de nous en lasser…
img_9272-small-epices-cardamome-1.JPG img_9276-small-cardamome2.JPG img_9275-small-cardamome3.JPG

Enfin nous voici arrivant a Munnar, capitale Indienne du the et les paysages sont a couper le souffle ; nous sommes a 1600m d’altitude, des trouees dans un brouillard dense nous laissent apercevoir a la sortie d’un virage les incroyables immensites des collines de la Tea Valley…
img_9537-small-the-lac.jpg

L’heure avancant, nous faisons une breve pause a Munnar avant de rejoindre notre hotel, au bout d’un chemin de terre, accroche a la colline qui domine la vallee, un surprenant resort style chalet Savoyard compose de petits bungalows aux vues imprenables, ou ne manquent que le feu de cheminee et les yodels d’une Tyrolienne que notre grande fatigue nous fait imaginer.

Apres un savoureux repas que nous degustons chausses de nos chaussettes retrouvees pour l’occasion – avec l’altitude nous avons perdu une bonne dizaine de degres – nous rejoignons notre chalet ou nous sombrons derechef dans un sommeil merite et reparateur, il est 22h…

Ce contenu a été publié dans Inde, Inde du Sud, Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire