Pondicherry et Mahabalipuram

(par toute la bande)

La route qui nous a menes a Pondicherry nous a permis de decouvrir 3 des 4 temples Cholas, dont le style, moins colore, est beaucoup plus travaille que les precedents et parfois encore recouverts des peintures d’origine.
Pondicherry est surtout interessante pour sa ville blanche, quartier francais du bord de mer au charme et a la tranquilite certains, contrastant avec le grouillement classique que l’on retrouve dans la ville noire, un canal separant les 2 parties de la cite.
La promenade en bord de mer, la decouverte de l’ashram d’Aurobindo, le jardin du gouvernement et le marche de la ville noire ont ete nos principales activites pondicherriennes sous une chaleur torride et epuisante.

Le periple s’est poursuivi jusqu’a Mahabalipuram pour decourvrir de nouveaux temples tailles cette fois dans la roche en un seul bloc. Notre dernier hotel, magnifiquement situe en bord de mer, nous offre les derniers instants de detente et une courte nuit avant notre voyage de retour.
Lever 3:00, depart 4:00, decollage 8:40…Arrivee a Paris prevue a 18:50.

(photos a suivre)

Bisous a tous.

Ce contenu a été publié dans Inde, Inde du Sud, Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Pondicherry et Mahabalipuram

  1. Nathalie P. dit :

    Bonsoir les garçons,
    C’est avec un peu de retard que je viens de lire et regarder votre merveilleux voyage. Merci beaucoup pour toutes ces beautés.
    J’espère que nous nous verrons très bientôt pour vous écouter. D’ailleurs, je suis sûre que vos yeux seront encore tous pétillants.
    Bisous.
    Nathalie P.

  2. benjamin dit :

    Voyage magnifique que vous avez fait là! Avec ces journées chargées que vous avez fait là, je suppose que vous vous allez rentrer complètement exténués!

    vous avez eu beaucoup plus de chance que nous coté météo: ici il a presque plu tout le temps sauf ces 2/3 derniers jours pendant lesquels le soleil a bien voulu montrer un bout de son nez;

    A très vite les zouzous, je vous embrasse

    benjamin

Laisser un commentaire