Le temple d’Edfu dédié au dieu Horus – 03/11/2021

Notre bateau s’est amarré à Edfu.

Une nuit presque normale (22h30 à 06h15, juste perturbée à 4h par l’appel à la prière…) et nous voilà partis en calèche pour aller visiter le temple dédié à Horus, le dieu à tête de Faucon. Gigantesque !

Retour au bateau pour quelques heures de détente et la reprise de la navigation. Notre petit groupe s’est enrichi de deux Suisses : Alem et Gael et la petite bande se retrouve bien volontiers dans ces moments de farniente.

Je me replonge dans mon livre « Mort sur le Nil » d’Agatha Christie, dont les événements suivent presque notre progression. Très bon choix de lecture pour ce voyage, merci Seb !

La soirée sur le Steigenberger Royal est sous le thème de l’Egypte. Djellaba de rigueur pour les touristes qui en ont fait l’acquisition. La bande des 8 dîne ensemble avant d’aller faire la fête. L’équipage organise un moment de danses orientales et une tombola bien sympa qui permet à Seb de gagner une figurine de la déesse Sekmet à tête de lion.

Petite précision à propos de la calèche : les nombreux bateaux identiques au nôtre se vident tous quasiment en même temps pour monter dans les calèches et se rendre au temple. Vous pouvez imaginer l’effervescence. Mais au delà de la foule, c’est surtout les chevaux le problème. Ces pauvres bêtes sont de petite taille et très maigres et font des aller-retours incessant pour écumer le flot des touristes au plus vite. Il fait chaud, ils transpirent sans boire, ils se blessent aux courroies et aux parties métalliques de la calèche, et le notre a même chuté pendant sa course en se faisant traîner par l’inertie de l’attelage sous nos yeux horrifiés. Très déplaisant ! Il est certainement possible d’éviter la calèche en demandant au guide un trajet en Tuk-Tuk.

Ce contenu a été publié dans Egypte, Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire